Actualités
Si la tendance se maintient…

Printemps 2017 – En décembre dernier, les experts de RE/MAX ont été les premiers à prédire une baisse du prix des maisons pour la région de Québec.  Selon RE/MAX, les prix devraient diminuer de 2% en 2017.

Quelques semaines plus tard, M. Paul Cardinal, chef du service d’analyse de marché de la Fédération des chambres immobilières du Québec, nous annonçait que pour la première fois en 20 ans, une baisse des prix était prévue à Québec pour l’année 2017. De son côté, M. Cardinal anticipe une diminution des prix de 1%.

Comment le marché s’est-il comporté au cours du premier trimestre ?  Jetons un coup d’œil.

Sur l’ensemble du territoire de la Ville de Québec, le prix médian de vente des propriétés de type unifamiliale s’est établie à 248 375$,  alors qu’il avait été de 250 000$ au cours du premier trimestre de l’année 2016.

Donc, il y a effectivement une baisse de 1% pour le premier trimestre et si la tendance se maintient, la Ville de Québec connaîtra en 2017 une première baisse de prix en 20 ans.

Dans quelle Ville de la Belle Province fallait-il acheter il y a 10 ans?

Le marché de l’immobilier est influencé par divers facteurs dont la démographie et l’économie de sorte que le marché évolue différemment d’une région à une autre.

Selon une étude faite par JLR Solutions foncières, c’est à Rouyn-Noranda que le prix médian des maisons unifamiliales a le plus progressé au cours des 10 dernières années, soit de 136%.

À l’opposé, avec seulement 16% d’augmentation, la Ville de Mont-Tremblant affiche la plus faible augmentation de la province.

Statistiques de l’immobilier
Les prix de vente, les délais, le nombre de propriétés à vendre: Surveillez l’évolution du marché de la ville de Québec.
En savoir plus
Nos propriétés
Parce que chaque propriété mérite d’être bien annoncée, nous avons recours aux services d’un photographe professionnel. Voyez les résultats!
En savoir plus