Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

C’est quand le meilleur temps pour vendre ?

Année après année, les vendeurs nous posent régulièrement la même question : « Quel est le meilleur moment de l’année pour mettre sa propriété sur le marché ? ».

Pour répondre parfaitement à cette question, il faudrait connaître l’avenir…

En pratique, et avec l’expérience, nous avons constaté que la réponse à cette question est généralement assez simple :  Pour vendre rapidement et au meilleur prix, il faut arriver sur le marché au moment où les acheteurs sont les plus actifs.   Alors, à quelle saison les acheteurs sont-ils le plus actifs?  De ce point de vue, nous pouvons décrire les 4 saisons de la manière suivante :

L’HIVER – Contrairement à la croyance populaire et malgré la neige, les acheteurs sont très actifs dès la mi-janvier et les prix peuvent avoir une tendance à la hausse en raison de la surenchère à laquelle se livre les nombreux acheteurs.

LE PRINTEMPS – Beaucoup de gens croient à tort que c’est au printemps que les acheteurs sont les plus nombreux et attendent la fonte des neiges pour mettre leur maison sur le marché. Or, le volume de ventes commence à ralentir avec l’arrivée du printemps, tout simplement, parce qu’à cette période, un très grand nombre d’acheteurs ont déjà passé à l’action.

L’ÉTÉ –  Si vous avez le pouce vert, votre maison sera évidemment à son avantage durant l’été.  Malheureusement, les acheteurs aussi prennent des vacances et sont donc très peu actifs durant la belle saison.

L’AUTOMNE – Règle générale, les automnes démontrent une bonne activité.  Beaucoup d’acheteurs aiment passer tôt à l’action même s’ils ne prendront possession qu’au mois de juin suivant.

CONCLUSION – Selon les probabilités, la meilleure saison pour vendre, c’est l’hiver, suivi respectivement par l’automne, le printemps et en dernier lieu, l’été.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

En matière de droit, chaque cas est particulier … Cette chronique se veut une source d’information mais ne doit, en aucun temps, être considérée comme étant une opinion juridique.

Partager cette publication