Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

Le marché de l’unifamiliale maintient le cap

Juin 2011 – Les résultats du premier trimestre de 2011 nous indiquent qu’à Québec, pour ce qui concerne les maisons unifamiliales, le marché maintient son rythme. Malgré un mois de février un peu «frileux», le nombre de ventes effectuées au cours du premier trimestre de l’année, via le service MLS®, est à toute fin utile le même qu’en 2010, soit de 840 ventes –vs- 864 ventes en 2010.

Quant au prix, soulignons la bonne performance du prix médian de vente des maisons unifamiliales, lequel a atteint la somme de 230 000$ au premier trimestre de l’année, comparativement à 215 000$ à la même période en 2010.

Pour sa part, le marché des condos montre certains signes de ralentissement. En effet, les ventes de condos ont diminué de 12%, toujours en comparaison avec 2010. De plus, le prix de vente médian des condos affiche une maigre augmentation de 2,9%.

LES HYPOTHÈQUES DE 35 ANS SONT MAINTENANT DISPARUES

Bien qu’il soit un peu tôt pour l’affirmer, il y a fort à parier que, dans le domaine de l’immobilier, le fait saillant de l’année 2011 sera l’abolition des prêts hypothécaires assortis d’une période d’amortissement de 35 ans, lesquels depuis la mi-mars, ne sont plus autorisés.

Ce resserrement des pratiques en matière de prêts hypothécaires risque d’avoir un impact sur le marché immobilier. En pratique, il faudra toutefois attendre plusieurs mois avant de pouvoir en mesurer les conséquences.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication