Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

Les prix maintiennent leur stabilité

Printemps 2015 – Pour tous ceux qui s’intéressent au marché de l’immobilier, l’année 2014 aura été marquée par un phénomène assez rare. En effet, en 2014, les prix de ventes sont demeurés au même niveau que l’année précédente, n’affichant à toutes fins utiles ni hausse, ni baisse.

Le premier trimestre de l’année 2015 s’est terminé dans la même veine, car le prix médian de vente des propriétés unifamiliales a été de 238 000$, comparativement à 239 500$ pour la même période en 2014. Cette baisse négligeable n’annonce pas de mauvais présages, mais confirme la tendance à l’effet que les prix ne devraient plus afficher de hausses pour un certain temps.

L’offre de maisons à vendre est en hausse

Plusieurs de nos clients nous en ont parlé cet hiver : «il semble y avoir beaucoup de maisons à vendre actuellement ». Or, les chiffres leur donnent parfaitement raison. Il y a effectivement,  dans la région de Québec, 15% plus de maisons offertes qu’à l’hiver 2014.

Les arrondissements de Beauport et Charlesbourg sont particulièrement affectés par cette augmentation et affichent des hausses respectives de 25% et 23% à ce chapitre.

Les délais de ventes continuent de s’allonger

Avec l’augmentation du nombre de propriétés disponibles à visiter pour les acheteurs, ceux-ci font preuve de plus de patience avant de passer à l’étape de présenter une promesse d’achat.

En conséquence, le délai moyen pour vendre une propriété dans la région de la Capitale Nationale est passé de 125 jours à 132 jours.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication