Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

L’offre de propriétés à vendre en forte croissance à Québec

Hiver 2012 – Après 10 ans sous haute tension et au cours desquelles les vendeurs ont eu l’avantage dans pratiquement tous les secteurs et toutes les gammes de produits, le marché tend maintenant à démontrer certains signes de détente et ce, même du côté des maisons unifamiliales. Quant aux condos, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a même constaté qu’un retour vers l’équilibre s’est effectué en 2011.

Le principal facteur d’assouplissement en faveur des acheteurs réside dans la croissance constante du nombre de propriétés offertes sur le marché, et ce, depuis plusieurs trimestres consécutifs. Sur ce point crucial, notons qu’au cours du 3ième trimestre de 2011, la région de Québec a connu l’offre de propriétés à vendre la plus importante des 10 dernières années avec plus de 4000 propriétés disponibles sur le marché, soit 32% de plus qu’en 2010.

Question de prix, notons qu’à Québec,  au troisième trimestre de 2011, le prix médian des maisons unifamiliales s’est tout de même bien comporté avec une  hausse de 5% par rapport à la même période en 2010. Par contre, les copropriétés ont enregistré une augmentation anémique  d’à peine 2% en comparaison avec 2010.

PRÉVISIONS 2012 : Les hausses de prix devraient être plus faibles

Même si la copropriété est le produit qui connaît la plus forte détente, la maison unifamiliale présente aussi un assouplissement significatif, et avec une offre globale de propriétés offertes devant se maintenir autour de 4000,  les acheteurs continueront de bénéficier d’un meilleur choix en 2012.

Dans ce contexte, lors de sa dernière conférence sur les perspectives du marché de l’habitation de Québec, la SCHL a prédit qu’en 2012, le prix moyen des propriétés résidentielles devrait connaître une augmentation modérée, soit de 4%.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication