Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

Que nous réserve l’année 2015?

Hiver 2015 – Pour nous deux, c’est devenu une tradition ;  à chaque automne nous considérons comme incontournable d’assister à  la «Conférence sur les perspectives du marché de l’habitation» présentée par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).  D’autant plus qu’en juillet 2012, le marché a connu un revirement brutal et inattendu, et que depuis, les conditions de marché semblent avoir bien du mal à s’en remettre.

Les faits saillants de cette conférence nous apparaissent les suivants :

En 2013 et 2014, le nombre de ventes a connu un creux, mais devrait connaître un meilleur rythme cette année. Les experts de la SCHL s’attendent à de légers gains d’emplois pour la région de Québec et à ce que les conditions d’emprunt demeurent abordables. Ces 2 facteurs devraient se conjuguer pour faire en sorte que le niveau des ventes augmente de 3% cette année.

De leur côté, les prix ont, en 2014, affiché une quasi-stabilité par rapport à l’année précédente. En fait, le prix des maisons unifamiliales a augmenté de 1% au cours de la dernière année et la SCHL envisage une hausse de 2% pour l’année 2015.

Les premiers acheteurs sont moins nombreux…

Depuis  quelques années, Suzy répétait constamment que les premiers acheteurs lui semblaient plus rares. Or, lors de la Conférence de la SCHL tenue 18 novembre 2014, nous avons appris que ce phénomène est bien réel et s’explique par les données démographiques.

Le bassin des premiers acheteurs se situe chez les 25-34 ans et, selon les analyses de l’Institut de la statistique du Québec, la croissance des ménages de 25-34 ans était en hausse de 15%  de 2006 à 2011. Mais, pour la période de 2011 à 2016, cette croissance ne sera que de 1%.

Et, ils s’intéressent aux habitations neuves.

Non seulement sont-ils effectivement moins nombreux, mais de plus, les données compilées par la SCHL démontrent que parmi les acheteurs de maisons neuves, 49% d’entre eux sont dans le groupe des 25-34 ans, et ce pourcentage est 39% dans le cas des condos neufs.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication