Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

Québec enregistre les plus fortes hausses de prix de toute la province.

Septembre 2010 – Suite à la compilation des derniers résultats trimestriels, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) constate que, pour un quatrième trimestre consécutif, c’est dans la région de Québec que le prix des maisons unifamiliales a le plus fortement augmenté.

À Québec, au deuxième trimestre de 2010, le prix médian des maisons a atteint la somme de 210 000$, soit une augmentation de 13%.  La hausse est encore plus importante dans le cas des condos, lesquels ont vu leur valeur grimper de 15% par rapport au deuxième trimestre de 2009.

L’AUTOMNE S’ANNONCE VIGOUREUX

Selon les économistes de la FCIQ, pour la région de Québec, « l’optimisme est de mise pour les trimestres à venir ».  Plusieurs indicateurs sont actuellement très favorables au marché de l’immobilier, tel le taux d’inoccupation des logements qui est pratiquement à zéro, de même que le taux de chômage de Québec, lequel est le plus faible de la province.   De plus, au cours de l’été et à la surprise générale, les taux hypothécaires ont baissé et se retrouvent encore à des niveaux tellement bas que cela en est presque incroyable.

Dans ce contexte, tout porte à croire que les locataires devraient être très actifs sur le marché au cours des prochains mois.  Aussi, dans le but de profiter des très faibles taux d’intérêts, plusieurs acheteurs voudront probablement  passer à l’action dès cet automne.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication