Contactez-nous aujourd'hui : 418 627-3120

Une première moitié d’année sans surprise

Automne 2015 – En début d’année, plusieurs experts de diverses organisations liées au domaine de l’immobilier nous ont fait les mêmes prédictions pour l’année 2015. En résumé, le nombre de ventes devait augmenter de 2% à 3%, le prix des maisons connaître une hausse timide de 1% à 2% et le prix des condos rester stable.

En scrutant à la loupe les statistiques des 6 premiers mois de l’année, nous en arrivons à la conclusion que, «si la tendance se maintient», les experts auront dans l’ensemble bien anticipé le marché.

En effet,  dans la région de Québec, le nombre de ventes  affiche  une hausse, mais cette hausse  est plus forte que prévue, soit de 6% (toutes catégories confondues).

Quant aux prix de vente des maisons unifamiliales, ceux-ci affichent une hausse minime de moins de 1% par rapport à l’année 2014. Du côté des condos, le prix médian qui était de 200 000$ pour le premier semestre de 2014 est demeuré parfaitement stable cette année et est toujours de 200 000$.

Certains secteurs se démarquent

D’un arrondissement à l’autre, nous constatons des variations notables dans l’évolution du marché, notamment à Beauport où le nombre de vente de maisons a augmenté de 17% en comparaison avec la même période en 2014.

Par contre, en ce qui concerne les prix,  tous les arrondissements respectent la tendance sauf dans «Les Rivières» où le prix médian des maisons unifamiliales est passé  de 245 000$ à 254 000$, mais les condos y sont en baisse de 203 000$ à 194 750$.

Les délais de ventes semblent en voie de se stabiliser

Lorsque vient le moment de mettre une propriété sur le marché, la question du délai à prévoir pour trouver son acheteur vient généralement sur le tapis. Sur ce point, chaque cas est unique et dépendra de plusieurs facteurs.

Si l’on se fie aux statistiques, du 1 janvier au 30 juin 2015, il aura fallu en moyenne 129 jours pour vendre une propriété située sur le territoire de la Ville de Québec,  soit 4 jours de plus que l’année dernière. Notez que les délais de ventes sont plus longs en ce qui concerne les condos et varient d’un arrondissement à l’autre.

Tous droits réservés | Yvan Dufresne, notaire – Courtier immobilier agréé DA

Partager cette publication